Paroisse du
Bienheureux
Louis-Zéphirin
Moreau

Communauté

 Histoire de Gentilly

La communauté de Gentilly est un secteur situé à l'est de la ville de Bécancour et fait partie de la MRC de Bécancour dans la région administrative Centre-du-Québec.

On y accède par la route 132, aussi appelée Route des Navigateurs. Son territoire s'étend sur 105 km carrés.

L’histoire de Gentilly remonte à 1647, date où la compagnie des Cent-Associés concède deux fiefs à Nicolas Marsolet et à Pierre Lefebvre au bord du Saint-Laurent et de la rivière Gentilly. En 1669, un autre fief est concédé à Michel Pelletier. En 1683, les trois concessions acquièrent le statut de seigneurie des Poisson. Le territoire fut érigé en paroisse en 1784.

Quant au nom de village, plusieurs historiens prétendent  qu’il est relié à la commune de Gentilly située près de Paris. D’autres relient le nom de Gentilly au sieur Poisson de Gentilly, premier époux de la femme de Michel Pelletier, tué par les Iroquois lors d’une embuscade.

Au début de l'histoire de la localité, les inondations assaillaient le village régulièrement en raison des  terres basses qui bordent le Saint-Laurent. Par conséquent, les habitants du patelin durent s’éloigner de la berge du fleuve.

Le territoire de Gentilly est traversé et baigné par trois rivières. La plus importante étant la rivière Gentilly, la seconde, la rivière du Moulin et en dernier lieu la rivière la Ferme.

En 1756, un moulin banal est construit à Gentilly. Reconstruit vers la fin du XIXe siècle, ce moulin actionné par le courant d'eau de la rivière du Moulin, a été en activité jusqu'en 1972. Il était la propriété de M. Alfred Michel et il était connu sous l'appellation «Moulin Michel». En 1982, un groupe de Gentillois intéressé au patrimoine, appuyé par les Chevaliers de Colomb de Gentilly entreprirent des démarches pour le faire reconnaître monument historique. Il a été officiellement reconnu le 17 mai 1985. À ce moment, la ville de Bécancour en fit l'acquisition et entreprit un programme de rénovation qui s'échelonna jusqu'en 1989. La gérance des lieux est assurée par la Société des Amis du Moulin Michel. Les visiteurs peuvent voir le moulin en opération et la mouture provient de la graine de sarrasin.  

La vie économique de Gentilly a longtemps reposé sur la production laitière et la production linière. La coupe de bois a fait tourner deux moulins à scie jusqu’au milieu du XXe siècle.

Aujourd'hui, Gentilly est une communauté dynamique, à grande activité commerciale en biens et services. Le secteur agricole y est très développé avec des entreprises laitières, céréalières et  d'élevage porcin et bovin. C'est à la collectivité Gentilloise, que l'on doit le fameux carnaval d'hiver de Gentilly et le très original Potirothon.

En 1973, une centrale nucléaire a été construite à Gentilly. Elle a été en opération durant 40 années. Maintenant rendue à maturité, elle doit être démantelée.

Dans les environs du secteur de Gentilly, le Parc régional de la rivière Gentilly propose un environnement paisible et en pleine nature pour la pratique d'activités sportives et récréatives.

Notes historiques : le curé de Gentilly Claude-Gabriel Courtin (1795-1932) a été le principal acteur d’une histoire de revenant si mémorable qu’elle a inspiré un récit fantastique à l’écrivain Louis Fréchette.

Une localité de l’État de Minnesota, aux États-Unis, porte le nom de Gentilly. Ce village fut fondé en 1873 par des ressortissants de Gentilly au Québec, partis chercher fortune au sud.

Bienvenue à Gentilly.                        En savoir plus …